La Corée, les origines de sa popularité


Unisphère

Les K-dramas et des boys bands ne sont pas tout ! La culture Coréenne est le produit d'une longue et riche histoire.

Pays des bibimbap, du kimshi et des baguettes en fer, la Corée se caractérise aujourd'hui par sa popularité. Dans cette chronique, Maelys vous propose de découvrir les évolutions, les relations entre Etats et les habitants qui définissent et ont défini la Corée.

Le conflit entre les deux Etats Coréens naît au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. L'URSS et les Nations Unies sont les artisanes d'une opposition idéologique qui scinde l'ancien royaume occupé par les japonais. Depuis la fin de la guerre en 1953, la Corée du Nord et la Corée du Sud se livrent à une compétition qui allie menaces et coopérations dans un objectif commun : une réunification selon ses propres conditions. Cet idéal a évolué, compliquant d'autant plus la stabilisation des relations. Le Nord instrumentalise le conflit en pressurisant le Sud afin de modifier les rapports de force dans les négociations avec d'autres Etats tandis que le Sud recherche la pacification, ou du moins un arrêt des menaces nord-coréennes, dans le but d'un développement économique, soit en libéralisant le Nord à la faveur des investisseurs sud-coréens soit en concentrant son économie à d'autres marchés n'incluant pas sa défense vis à vis du Nord.

Ainsi, ce podcast revient sur l'histoire des deux Corées, déconstruisant le manichéisme d'une Corée du Sud démocratique et prospère et d'une Corée du Nord comme le mal incarné. Il explique l'évolution des rapports qui ont menés à la situation tendue actuelle et tente d'appréhender le ressenti de le population sud-coréenne.

Découvrez aussi
nos autres émissions