Retour vers le passé - Le retour de l’île d’Elbe

Bonjour à tous, nous nous retrouverons pour une chronique s'intéressant aujourd'hui encore à un épisode de la vie de Napoléon Bonaparte, qui a marqué l'Histoire.

La fin de l’Empire

Le 11 avril 1814 Napoléon Bonaparte signe le traité de Fontainebleau . Il s’agit de l’acte d’abdication de l’empereur.

Après la désastreuse retraite de Russie en 1812, les défaites en Allemagne en 1813, l’Empire français est défait lors de la campagne de France en 1814.

Il faut se résoudre à l’impensable et renoncer au pouvoir.
Dans un discours resté célèbre, l’empereur fait ses adieux à ses fidèles grognards.

Désormais l’empereur déchu emprunte le chemin de l’exil sur l’île d’Elbe.

L’île d’Elbe où la prison dorée

Située entre la Corse et la Toscane, l’île d’Elbe accueille son nouveau souverain. Napoléon Bonaparte rencontre les habitants et se lance dans une grande série de travaux.
L’empereur ne peut se contenter d’une retraite paisible. Il est hyperactif. Cependant ses espions ont des nouvelles terribles…

Des complots, une absence de rente et Sainte Hélène … En effet, Talleyrand fait en sorte de déporter Napoléon sur une île plus lointaine; à Sainte Hélène.

De plus, le roi Louis XVIII ne verse plus la rente pour Napoléon qui se trouve presque sans argent. Enfin, des menaces d’attentats contre l’ex empereur le décide à prendre le large.

Une grande majorité de français souhaite son retour et c’est pourquoi Napoléon Bonaparte se lance dans une reconquête du pouvoir.

Le 1er Mars 1815 Napoléon Bonaparte débarque à Cannes.

Comment récupéra-t-il son trône?

Réponse ici !

Découvrez aussi
nos autres émissions